Il y a tout juste un an, après deux mois de confinement, les salles de concert rouvraient progressivement et les équipes de France Musique pouvaient de nouveau poser leurs micros pour capter le son vibrant et vivant de jeunes artistes privés si longtemps d’activité musicale ! C’est à la Salle Cortot que tout recommença : autour de la violoniste Liya Petrova, une série de cinq concerts de musique de chambre dédiés à Beethoven – que l’on pouvait enfin célébrer ! -, et que France Musique diffusa au cours de trois soirées. Mai 2021 – coïncidence du calendrier, mais fidélité de notre antenne à l’esprit d’une belle aventure qui se poursuit : c’est de nouveau à Cortot que nous sommes heureux de retrouver les formidables artisans de la deuxième Musikfest parisienne ! Un programme 100 % Brahms cette année. Et au moment où le public s’apprête à reprendre le chemin des salles de concert… Tout un symbole !

La Musikfest Parisienne remercie sa Grande Mécène Madame Aline Foriel-Destezet, sans qui la tenue du festival ne serait possible.